StayC – ASAP

StayC girls, are going down again. Après avoir débuté avec la bombe So Bad, StayC revient avec ASAP et deux autres titres. C’est peu dire que j’attendais également du retour d’un mes groupes préférés de 4e génération. Produites en intégralité par BEP, un de mes duos de producteurs favoris, à l’origine notamment de Roller Coaster (Chung Ha) et Dumdhdurum (Apink), deux de mes chansons préférées. L’esthétique des teasers ne m’a pas plu particulièrement. Comme So Bad, ASAP cible un public très jeune, et c’est plutôt bien puisqu’après tout les membres du groupe le sont aussi. En revanche, j’ai été très intrigué par le son proposé et je n’avais aucune idée de la sauce à laquelle on allait être mangés.

La chanson commence d’entre de jeu avec une mélodie qu’on dirait sortie d’une flute à bec démoniaque. C’est irritant au possible mais reste très facilement en tête. Cela se place pour moi dans le tiroir des « mélodies agaçantes mais qu’on chante toute la journée jusqu’à la migraine ». Par contre, j’ai énormément aimé le couplet de rap proposé par J, sa voix grave est très agréable et vient dynamiter le début du morceau. On va des voix graves de J et Sumin aux voix plus aïgues : technique très efficace. Ca passe tout seul et on arrive en un clin d’oeil au refrain.

En premier lieu, la ligne I think you’re really cool n’apporte pas grand chose. C’est mal articulé, sans rythme particulier et ralentit plus le fil de la chanson que ça n’y apporte d’intérêt. Retour de la flûte infernale avec des percussions qui font éclater ses notes telles des bulles. C’est frais et assez minimaliste. Je pense que si j’arrivais à cerner la mélodie instrumentale, la chanson se séparerait du côté écoeurant qui me bloque pas mal. C’est sucré à souhait, autant visuellement que musicalement et on atteint malheureusement très vite l’indigestion. Le bridge est correct voire bon et le dernier refrain sonne plus vivant grâce à la superposition de nouveaux éléments instrumentaux.

Après plusieurs écoutes, je peux dire qu’ASAP est une bonne chanson mais qui a des torts qu’aucun nombre de réécoutes ne saurait corriger. Pour moi, la chanson pâtit d’une production un brin fainéante, qui se fonde sur une seule mélodie : c’est un pari, qui a été maintes fois réussi par le passé. Cependant, la ligne mélodique est trop superficielle pour assumer pleinement son rôle.

Retrouvez mes critères de notation ici.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s